Premiere course de la saison , enfin!

Depuis ma derniere course, mi decembre, que j'avais couru deja a l'epoque en coupure a cause d'une blessure (douleur a la cuisse droite), il s'est passé pas mal de choses. Rien de positif, une nouvelle blessure au genou choppée en jouant au squash, la douleur a la cuisse qui n'est pas partie, bref je suis en plein doute, je fais des tentatives (ratées) de reprise de l'entrainement. Deux mois et demi sans courir, une avant-saison completement absente, l'année risque d'etre difficile. En plus le froid qui s'est abattu sur la pologne n'a pas arrangé les choses, j'ai tenté de faire des seances sur piste, mais elle etait au mieux enneigée, au pire carrement verglassée, ce qui fait que ces seances etait plus dangereuses qu'efficace. J'ai tenté l'ajout d'une sorte de semelle qui vient se fixer sur la chaussure et serti de picots en metal mais ca n'est pas convaincant, sur neige les picots sont trop petits et sur les trottoirs deneigés je griffe le bitume :) Je me rappelerais longtemps d'une sortie le soir par -20°C, je choisis une portion de route balisé sur 200 metres, la piste etant impraticable. Deux paires de gants superposées, idem pour les chaussette, malgré ca je sais que ca va faire mal. En effet, a ces temperatures la moindre partie decouverte est douloureuse, en meme temps je ne peux pas courir en cagoule. C'est partie pour des 200, je voulais en faire 12, au bout de 8 je dois enlever mes gants pour remettre mon lacet, la mes mains ne se rechaufferont plus, en plus en courant vite l'air glacé traverse les gants, au bout du 9 ieme 200 je me resoud a arreter, mes doigts sont douloureux comme jamais, je me refugie dans l'hotel a coté du parc ou je subirais encore une onglée terrible lors du rechaufement des mains. A partir de la, je remplace les seances par du tapis de course, j'ai beau detester ca, le froid c'est encore pire!

Pour mes differentes blessures, je suis allé, en desespoir de retablissement, a la clinique du sport de varsovie, le diagnostic ne m'a pas emballé, au niveau du genou j'ai un peu de liquide, peut-etre le menisque, au niveau de la cuisse ils n'ont rien vu. Donc il me sort le joker habituel des medecins du sport (francais ou pas) ,des semelles! J'en ai deja, donc bof pour la solution. En tout cas il me dis d'arreter tout sport pendant deux semaines, ce que je vais respecter quand meme.

De retour en france depuis le 17 fevrier, j'ai repris les entrainements avec le club de tri, avec des sensations execrables evidemment, je cours tres tres lentement, j'ai l'impression d'avoir des jambes de plomb des que j'accelere, et au bout de 3 4 repetitions, je suis mort.

En rentrant en Bretagne, je decide de faire quelques seances de piste sur la cendrée de l'asptt lannion, toujours pas passé au tartant! Le vendredi, des 400, le samedi deux fois 3000 a une vitesse pourrie, 3'31 au kilo, je suis loin de ce que je faisais avant.

Dimanche matin, alors qu'il a fait beau jusqu'a present, c'est le deluge. Toute la nuit et toute la matinée, il ne va pas s'arreter de pleuvoir, le bike n run en foret risque d'etre un peu epique. Un coup de fil a l'orga pour confirmer que l'epreuve a bien lieu, on ne va pas s'arreter pour si peu. Sur place, des courses enfants en cours, dans la boue, respect il faut etre motivé! Motivation qui manque pour partir s'echauffer sous cette pluie glaciale.

Niveau de la course, c'est un peu original, on ne se passe pas le vélo quand on veut, mais uniquement a chaque tour, dans une zone de transition a chaque tour de 2,5 km ou on s'echange aussi le casque. Le parcours fait 15 km, donc 6 tours, soit 3 tours en courant et 3 tours a velo. Vu l'etat du parcours, un champs de boue, c'est surement pas plus mal.

Mon coequipier, qui est aussi mon frere, n'a pas plus d'entrainement que moi et n'ai pas specialiste ni de course a pied, ni de vélo, donc aucun objectif, juste de se faire plaisir et accessoirement de se faire un bon entrainement.

Je pars le premier a pied, assez vite, sur la premiere petite boucle qui sert a recuperer le coequipier a velo, pour ne pas etre gené par les autres concurents.

DSC_0055.JPG

 

Les appuis sont typé cross (version boue), sauf que je n'ai pas de pointes, au contraire mes vieilles adizero aux semelles completement usées et lisses.

Un gars est devant moi a la fin du demi tour, ensuite je prend la tete sur le plat, on retrouve une portion bitumée, ouf, sauf que 100m plus loin c'est un vrai mur qui se dresse devant les coureurs. Ca monte raide, je sens des coureurs revenir dans mes pieds, une fois passé en haut, toujours en tete, ca va mieux, le cardio est monté mais les jambes repondent pas mal. Ca se gate dans la descente, qui est pourtant ma specialité, je ne peux en profiter, les appuis sont trop fuyant, au detour d'un virage en descente je suis a deux doigts de partir au tas, bon je me resoud a ralentir, deux gars passent, ils ont des chaussures de trail, peut-etre que ca aide un peu.

 

IMG_0237.jpg

 

Redescente jusqu'a la zone de transition, la j'attend pas mal mon coequipier, la cote lui a aussi fais mal aussi en vtt apparemment. Echange de velo et casque, je repars a vélo, tranquilement, pas mal de coureurs sont deja assez loin devant. RAS sur la partie velo, je me refroidi pas mal avec l'humidité, ca me parait moins glissant en velo qu'a pied en tout cas. Retransition, je pars vite au debut avec la fraicheur, plus beaucoup de concurents autour pour se tirer la bourre, dommage.

 

IMG_0473.jpg

 

Un peu frustré aussi par la fin de parcours en descente boueuse, qui ne permet pas de finir son effort aussi vite que voulu. Depart a nouveau en vtt, re-transition pour ma derniere course a pied, cette fois le challenge est tout trouvé. L'equipe en tete nous a pris un tour, ils partent 150 metres devant moi donc je me met au challenge de les rattraper. En haut de la cote, il me reste 50 metres de retard, que je garderais avec cette @#% de descente, l'honneur est sauf. Dernier tour en velo, la pluie s'est arreté, passage de la ligne en 1h18, content d'avoir fini!

Un tres bon entrainement au final, ca ressemble un peu a du duathlon sous ce format, manquait juste le soleil, mais une fois parti on y pense moins;

 

resulat 16ieme/23.

http://lannion-triathlon.fr/images/lt/2012/images/03/2012-03-04-rnb-lannion-classements.xls

Retour à l'accueil