Ça doit faire plus d’un an maintenant que je n’ai pas couru sur piste, je saisi l’occasion qui se présente à moi, en l’occurrence un 5000 m dans le cadre du championnat départemental, je ne savais même pas que ça existait, la course est samedi soir à 19h, nikel pour ne pas ruiner tous les entrainements du weekend !

Stade d’Antony, j’arrive un peu un retard à 18h30, j’entends que le speaker dit de récupérer les dossards au moment du départ, nickel, je pars sereinement m’échauffer en regardant les finales du 100m, c’est beau quand même à voir en vrai le sprint!

19h pas trop de mouvement, je continue à trottiner mais vu la température, 31°, je commence à être bien chaud. Je retrouve deux maillots de mon club l’Avia, cool je me sens un peu moins perdu, je demande leur ambitions, ils me disent autour de 16’. Ben pour moi ça sera pas la même, je serai heureux en dessous de 16’30. L’entrainement est très compliqué ces derniers temps, impossible de retrouver des bonnes sensations, la coupure suite à ma tendinite a laissé plus de traces que je ne pensais, et j’ai l’impression de repartir à zéro (et même en dessous de zéro). C’est aussi pour ça que je veux faire ce 5000, c’est histoire de provoquer un petit déclic pour me remotiver.

La distribution des dossards commence, je ne suis pas dans la liste, en fait il fallait confirmer sa participation avant, par quel miracle j’aurais pu savoir, je suis prêt à courir même sans dossard s’il faut, ça m’embêterait d’être venu pour rien. Finalement je suis bien inscrit, je n’ai bien pas de dossard mais aucune importance, et je serai classé normalement.

Course commune avec les filles, au départ je me retrouve derrière elle, c’est que c’est partit vite, tous les garçons sont devant et il y a une cassure. Je ne cherche pas à la combler, je laisse partir, je redoute surtout une chose c’est de trop souffrir sur la fin, pas la mentalité d’un gagnant mais je sais ce que c’est de finir à l’agonie un 5000 !

Je me cale a un rythme décent mais plutôt pénard, 1’18 au premier 400 si je me souviens bien. Je suis bon dernier de la course chez les gars, pas top pour le moral. En même temps il fait vraiment chaud et je crois qu’il faut gérer au max.

Je passe le premier 1000 en 3’18 de mémoire, bien loin de mon record perso. Toujours en chasse patate derrière le groupe de gars.

Ensuite comme souvent je perds le fil du comptage de tours, du coup plus de repère kilométrique. Je suis bien conscient de ne pas aller très vite mais je me sens plutôt à l’aise dans l’allure, je ne me force à rien en même temps. Au fil des tours je reprends d’abord un gars, qui craque proprement et je reviens sur les autres. La chaleur étouffante fait son effet.

Ensuite  c’est un gars de mon club qui abandonne aux alentours des 2000m, c’est vrai que ça n’est pas le jour pour taper un record.

Perso je poursuis sur ma lancé, je garde le même rythme, plus de souvenir de mon temps au 3000, plus trop de lucidité non plus à ce moment-là, je n’ai jamais pu courir et réfléchir en même temps, c’est pathologique.

Je reprends encore un coureur vers les 4000, donc il ne reste que deux gars devant, dont Arnaud un collègue d’entrainement.

Toujours constant, ce que je redoutais n’arrive pas, je reste dans une souffrance bien relative. A deux tours de l’arrivée je reviens sur Arnaud, j’essaye de passer mais il accélère, une première fois, je me range derrière, une seconde fois pareil, je me replace gentiment je ne suis pas vraiment dans le mood de jouer la place. La troisième sera la bonne, je sens quand même que je suis plus frais. Il me reste un tour et demi, les quelques spectateurs me disent que je peux revenir sur le premier. C’est vrai que je me rapproche dangereusement. Dernier tour j’essaye de relancer mais le premier aussi, il reprend même de la distance, je commence à être en surchauffe. Le dessous de mon talon gauche semble être en surchauffe lui aussi, ça brule ! Finalement je me satisfais pleinement de cette deuxième place à 7 secondes du vainqueur, moins du temps, 16’38 c’est la cata, comparé au 15’55 que j’avais fait à l’époque. Il va falloir remettre le bleu de chauffe à l’entrainement, réussir à rouler un peu à vélo, bref du pain sur la planche !

 

Résultats: 2ieme/6 (!)

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=78&frmcompetition=200737&frmepreuve=5+000m+%2f+TCM

 

Strava:

https://www.strava.com/activities/1008547839

Retour à l'accueil