Ca n'est pas parce que je suis en mission à l'étranger que je ne peux pas courir, en l'occurence je tombe par hasard sur un 7 km au Caire à distance de basket, donc pas d'hésitation je met mon reveil à 5h45!

Ca n'est pas très raisonnable parce que j'ai du couper 10 jours pour une tendinite, mon dennier footing pieds nus sur la plage de Bali a été de trop. Bon ces deux semaines de vacances la-bas ne m'auront pas permis de m'entrainer beaucoup, le taux d'humidité et la chaleur étaient un vrai frein pour les séances de qualité.

Google maps m'annoncait 5,5 km pour un départ a 6h50, donc objectif départ hotel 6h, je pars finalement presque 6h20...

En vérité il y a 7 km du coup je finis a plus de 15/h pour espérer arriver à l'heure, mission accomplie, 6h49 je suis au départ! Bon je suis cuit aussi et déja en nage il fait très chaud. Par contre pas de nouvelle du tendon, bien!

Heureusement il y a du retard, et aussi pas de dossart forcément ca gagne du temps!

7 km world asthma day cairo runners

Départ donné, jessaye de me mettre devant, quelques jeunes partent a fond, c'est l'histoire de moins d'un km pour les reprendre, on est à deux devant, son allure me laisse penser qu'il va craquer rapidement.

Et ben que dalle, il tient et à mi course à la faveur d'une relance en sortie de virage il me prend 20 mètres. Le parcours dans les rues du quartiers est plutot plat, ensuite on cours sur une deux fois deux voies ouverte a la circulation, escorté par une voiture ouvreuse, marrant.

7 km world asthma day cairo runners

Je ne sais pas si c'est l'échauffement musclé de 7 km mais les sensations ne sont pas bonnes, il y a un marquage kilométriques qui ne correspond pas à ma montre, il rajoute 100 mètres a chaque fois. Comme je suis dans le dur ce detail m'accapare l'esprit, je me dit que ce n'est pas 7 mais 8 km qu'il va falloir faire, je me sens cuit. Le coureur devant poursuit sur le même rythme, des fois j'ai l'impression de revenir mais non. De toutes facon j'ai juste envie de passer l'arrivée. La dernière ligne droite en faux plat montant me tue, je suis mort, j'ai trop chaud. je passe enfin la ligne, second, bien content d'en avoir fini. Je discute avec le vainqueur, en fait on s'etait deja croisé lors d'un de mes entrainements, on avait partagé un tour d'hippodrome pendant lequel il m'avait parlé marathon.

Pas de podium, mais une bonne ambiance, je ne traine pas trop, le petit dej m'attend et avant ca les 7 km retour, une matinée à 21 km en reprise, mon tendon m'en a voulut pendant deux semaines!

Strava: https://www.strava.com/activities/971645720

Retour à l'accueil