Derniere etape de la warsaw track cup, donc obligation de concourir pour faire partie du classement final, en additionnant les temps du 3000m, du 1500 et du 1000 m qu'il me reste a courir cette fois ci.

J'y vais juste pour completer l'epreuve, aucun entrainement depuis le (-semi-) marathon de berlin. J'ai un peu peur mon ma pseudo tendinite (il s'avere que ca n'est pas le tendon qui est enflamé mais le triangle autour). Du coup j'arrive 5 minutes avant le depart de la course sur la piste, je fais un tour de footing et c'est deja l'heure. Je me dis que vu que c'est la distance qui crée la douleur, autant courir le minimum. Revers de la medaille je suis totalement froid au depart.

Coup de pistolet, il y a un gars devant moi qui pars vite, et donc en bon tacticiens de la course a pied je le suis :)

Passage au 200 en 31", c'est sur que je tiendrais pas 1000m parce que je suis deja carbo, le fais de partir a froid, a fond, j'ai juste l'impression d'avoir fais un sprint. Je me calme sur le 2ieme 200, passage au 400 en 1'05, allure cible mais par rapport au premier 200 je sais que j'ai deja craqué. Apres le 1er tour, les choses ne s'arrangent pas, non seulement j'ai le souffle a fond, mais en plus les jambes ne repondent plus. Passage au 600 en 1'40, me reste un tour, rapide calcul si je met 1'10 je suis en 2'50, oula ca me casse le moral c'est minable. Plus de souffle, plus de jambe, plus de moral, ce dernier tour me parait plus long qu'un marathon, je suis scotché litteralement, mes jambes refusent d'accelerer. En plus, personne a mes cotés, le gars devant est loin loin, et derriere c'est assez loin aussi.

Passage de la ligne 2'53, oulala ben j'aurais pas imaginé etre aussi lent!

Pas bien grave, j'etais la juste pour finir le challenge. Le premier a fini en 2'35, respect! Au passage, c'est tres bien organisé, ca ne coute quasi rien, il y a des cadeaux a chaque etape (souvent des cereales :)). Cette fois ci, pasta party carrement, pates bolo que je prend juste apres la course, j'ai encore la gorge qui me brule de l'effort (pourtant modeste mais j'etais a fond!) donc j'apprecie moyennement.

Ensuite j'attends la remise des coupes et medailles, dans la froideur de la nuit varsovienne, c'est un peu long puisqu'ils commencent par remettre une medaille, un par un nominativement, a chaque concurrent, 130 quand meme. 45 minutes rien que ca. Ensuite, remise des coupes pour le scratch, bon ben je suis pas sur le podium, en fait je suis 4ieme au scratch, podium gazon, un de plus ;). Ensuite par categorie d'age, et la vue que les podiums ne sont pas cumulatifs, je suis premier de mon groupe d'age, assez largement d'ailleurs. Petite coupe, et cadeaux du sponsor, nike, sympa.

 

318391_259024734140556_134934209882943_776281_800055705_n.jpg

 

Bilan des ces courses sur piste, une super experience, j'ai vraiment pris gout a ces distances "lactiques", ca m'a donné l'envie de progresser sur ca. En regardant le profil de mes resultats, j'ai clairement une orientation endurant plutot que rapide, 9'15, 4'26 et 2'53, plus c'est court et plus je suis mauvais. En plus, je sens que bosser sur du court m'aide sur les 10 kil et le duathlon.

 

Resultats:

http://www.sciezki-biegowe.pl/wp-content/uploads/2011/10/Wyniki-ALLWTC-nieoficjalne.pdf

(par contre ils m'ont mis 2'57 sur le 1000, je suis pourtant sur d'avoir fais 2'53)

Retour à l'accueil