Un peu de retard dans mon blog mais je ne veux pas skipper mon petit recit de ce 10 km parcourue dans une foret de Varsovie un samedi matin.

Le trajet est d'ailleurs un peu compliqué, je choisi d'y aller en vélo, je table sur 15 minutes, sans vraiment faire attention. En fait ca sera 15 km donc plutot 30 minutes sans s'endormir, je traverse varsovie de par en par. J'hesite avant d'emprunter la 4 voies, en velo c'est pas tres rassurant mais finalement je n'ai pas le choix parce que l'heure du depart approche. C'est donc bien chaud (voire les cuisses un peu fatiguées deja :)) que j'arrive sur les lieux.
Cette course ayant eu lieu seulement 3 jours apres mon precedent 10 km je ne fais pas de gros plan sur la comete, une bonne seance d'entrainement me suffira. Cette course s'inscrit dans la préparation du marathon de varsovie (en septembre je crois), des courses dont les distances passent progressivement de 5, 10, 15, semi et donnant lieu a un classement final.
Celle ci fait donc 10km, j'ai raté la 1ere etape du challenge sur les 5 bornes. Evidemment les coureurs semblent se connaitre, je suis incognito et c'est pas plus mal je peux jouer la surprise :)
Leger echauffement sur le parcours, aie c'est pas roulant dans la foret, aucun bitume, a la place un terrain tout sabloneux voire du sable par endroit.
Je me place devant comme souvent, je jauge un peu les coureurs a leur allure (je m'en fais une specialité :))  il y a un grand avec des chaussures ultra legere, il m'a l'air tres sûr de lui.

img 8842
Je prend un depart assez prudent, je n'ai pas envie de jouer les lievres de service comme il y a 3 jours, essayons cette fois de courir pour la place! Encore une fois et c'est nouveau cette saison, j'ai du mal a jauger ma vitesse, sur les 3-4 1er kilos j'ai l'impression d'etre au seuil allure semi mais pas plus. Je prend quand meme la tete de la course de temps en temps.

img 8893

 

Le coureur que j'avais repéré au depart est souvent devant aussi, le train est loin d'etre difficile. Confirmation au passage au 5ieme kilo, 17:30 c'est une blague??? Bon il faut se calmer on ne court pas sur le sable comme sur le bitume. Legere acceleration quand meme, le gars qui menait est rapidement décroché et on se retrouve a deux devant, je suis bien jusqu'au 6ieme kilo.

Au passage au ravito je suis un peu bloqué par l'autre coureur, mais il prend deux gobelets et m'en tend un finalement, sympa!

 

21.05.2011-kamil ewertowski-puchar maratonu-119

 

La il y a une longue ligne droite assez large ou l'on peut courir des deux cotés. Je choisi le gauche, celui tres sableux, pendant que mon acolyte choisi le droit. Il n'a pas tort c'est beaucoup plus meuble de ce coté la. Je n'ai pas envie de changer, dans mon esprit ca serait comme reconnaitre mon erreur, connerie quand tu nous tiens. Donc au 7ieme kilo, il accelere et là, loin d'etre dans le rouge je ne peux malgré tout pas prendre la roue, encore une fois bloquage au 7ieme kilo. Je le laisse donc filer vers la victoire, je prend sans forcer -il n'y a personne derriere- la deuxieme place, content malgré tout. Il me manque encore clairement quelques bonnes seances dans les jambes, avec un peu de fraicheur j'aurais sans doute fais mieux mais avec des si...

Ily avait quand meme 400 coureurs au depart, mon temps de 35' pile n'est pas terrible mais vu le parcours... Sur les 5 km de l'etape precedente, le vainqueur du jour avait fait 16' donc ca me rassure un peu.

 

img 9108

Retour à l'accueil