Direction le nord pour mon premier Duathlon avec l'equipe d'issy triathlon.

 

Depart la veille pour cause de départ à 9h le matin, on passe une nuit pas tres reposante dans un hotel a Compiegne (faut bien se trouver des excuses ;) )

 

La semaine précédente j'ai eu du mal a recuperer du triathon CD de pont audemer, du coup je n'ai pas pu faire une seance de 1000 m prévu le mardi (c'est rare!) et toute la semaine les sensations ne sont pas top, les jambes lourdes, une douleur sour le pied gauche qui apparait apres 30 minutes de courese à peu pres etc.

 

Le matin de la course pourtant je me sens pas trop mal à l'echauffement, je me rassure en pensant que le depart est en course a pied, c'est un truc que je connais un peu à priori.

 

Le depart pour les 5 premiers kilo de course a pied est bien sur rapide au vu de la courte distance. Je suis peu habitué à ces distances du coup j'ai un peu l'impression d'etre en surregime niveau cardio mais je parviens (je pense) à garder mon rythme jusqu'a la fin. Par rapport a mes collegue d'issy je prends mon velo en 2ieme, derriere olivier et devant dany.

 

SANY0041.JPG

Transition foiréé evidemment, dans le stresse je n'arrive pas a sangler mon casque, pfff

Pour chausser mes cale pieds (a sangle) idem je manque de tomber, je prends trois plombes, que du bonheur.

 

SANY0047.JPG

 

Les 20 km de vélo sont une cata, un groupe de 20-30 coureurs se forment, c'est une premiere pour moi de rouler en peloton ou presque et je me laisse sans m'en rendre vraiment compte glisser en queu de peloton.

Beaucoup de demi tour a effectuer, gros coup de frein et avant et apres relance enorme a bloc pour moi. Sur une de ces relances je ne suis pas assez attentfifs et agressifs du coup je prends 5 metres dans la vue et je le les rattraperais jamais, un tour seul avant de me faire rejoindre par le peloton suivant dans lequel je ne me fais pas lacher cette fois. Ca n'allait pas plus vite que le groupe d'avant du coup ca me laisse bien des regrets de ne pas m'etre arraché assez dans les relances, j'aurais pu sans probleme tenir.

 

Je pose le velo avec un peu la haine d'autant que je me sens assez frais au moment d'entamer les ultimes 2,5 km de course a pied. Ras sur cette partie, la messe a été dite pour moi pendant le velo, j'essaye quand meme de bien finir et doubler quelques personnes, je remonte jusqu'a mon coequier Timothée, pour une 44ieme place en 55'32 d'apres mon chrono.

 

 

Je suis bien decu de ces debuts en duathlon, par ma partie velo completement loupé mais je garde espoir je pense pouvoir faire bien mieux, je suis pas loin en cap et en vélo avec le drafting en un peu plus d'experience je dois pouvoir m'accrocher à un groupe sur 20 bornes.

 

Decu aussi par la perf globale d'issy triathon , 8ieme par equipe, aie aie aie c'est loin des objectifs.

 

SANY0057.JPG

Retour à l'accueil