Premier 10 km de l'année, ca m'avait manqué finalement, et ce weekend est l'occasion d'y gouter. Jhesite entre les 10 km de puteaux et les foulées vertes de clamart, finalement j'opte pour la seconde au vu de la description du parcours, en chemin forestier en majorité, ce qui me rassure plus pour ma douleur a la voute plantaire que la route.

Je touche du bois mais elle s'est un peu calmée d'ailleurs, par contre toujours l'espece de contracture cuisse droite, plusieurs mois maintenant, un record, ca soule.

Pour en revenir a la course, c'est juste un jalon d'entrainement, pas d'objectif chrono ni de place, je ne connais d'ailleurs pas le niveau de la course. La semaine precedente, les seances de pistes sont correctes sans plus, je ne vais pas tres vite, le jeudi soir une seance de 1000 en 3'14, bof, le weekend prolongé precedent a été l'occasion de reprendre un peu la piste, sur une piste en terre a moitié abandonné, sous le regard un peu étonné des croates en train de faire un barbeuc :)

Montée en velo jusqu'a clamart en guise d'echauffement cuisse express, le retrait des dossards est rapide, je m'enquis un peu du parcours, apparamment une montée de 850 m au 4ieme kilo, ouch!

Placement sur la ligne de depart un peu difficile, je pensais que la course partait dans l'autre sens, du coup je me retrouve en troisieme ligne pour partir, génial!

Du coup apres le coup de feu, je bataille un peu pour passer, pas de compassion pour jouer un peu des coudes, on se met pas devant pour partir a 10/h.

 

579477_292633890830802_100002525793084_650723_1123702428_n.jpg

 

Tout de suite un coureur prend le lead, 5 metres direct d'avance, et beh il galope! Finalement au bout de 500 m je suis a son niveau, on doit etre 4 coureurs au coude a coude. 1er kilo passé en 3'07, rien d'extraordinaire, c'est plutot descendant. D'ailleurs sur ces partie roulantes, j'ai l'impression de pouvoir aller plus vite, mais a chaque fois que je passe il y a une reaccéleration du coup ne me sentant pas tres saignant, je reste sagement dans les roues. 2ieme kilo en 6'20, on est toujours 4 et la ca commence a remonter et presque instantanément je decroche, j'ai vraiment pas de jus. Ils sont 3 devant, donc 4ieme place pour moi, ca ca va pas du tout, c'est LA place que je veux pas. J'entend un des 3 qui dis a l'autre qu'il ne tiendra pas, je ne m'y fie pas, mais ca me rappelle que je ne doit pas lacher. Effectivement, je le passe juste apres et suis donc 3ieme, les deux premiers a 10-15 metres devant. Descente ensuite assez vertigineuse le long du "tapis vert", c'est trop raide et je perds pas mal de temps sur le premier surtout et un peu sur le deuxieme. Ca tape trop, pas envie de me blesser. Ensuite, c'est la fameuse cote de 800 m, aie je pense prendre cher. Ben finalement non, je vois que l'ecart par rapport au deuxieme se reduit, la cote est longue certes, mais pas inhumaine, ca monte progressif jusqu'a 9% quand meme en haut. Il me reste maintenant qu'une dizaine de metres de retard sur le deuxieme. Une fois de retour sur le plat, j'ai de bonnes sensations, je garde ma vitesse et je double assez vite le second, on a alors passé la mi parcours dans la cote en 16'20. Il reste une grande boucle en sous bois, terrain souple, je me sens bien et cette fois c'est le premier que j'ai en ligne de mire, je grignotte petit a petit l'ecart. Sortie du bois, kilo 9 et ca commence a devenir un peu dur, je ne rattraperais pas le premier, l'ecart etait trop important, et le 3ieme est loin derriere, donc ma seule motivation est de finir vite pour le temps. 33'45 finalement, 2ieme place et relativement satisfait, le tracé n'etait pas forcement tres roulant. Bon ce qui m'ennuie un peu c'est que je manque de vitesse au debut, alors que je peux maintenir une vitesse "de base" assez facilement, pas tres bonne config pour les duathlon ou il faut partir taquet.

 

IMG_7626.jpg

 

2ieme/470 arrivant

http://topchrono.biz/fiche-resultat-evenement.php?idc=6283

Retour à l'accueil