De retour sur un 10 km parisien, cela faisait longtemps depuis ma victoire aux foulées de paris 12 a vincennes.

Il s'agit de la corrida de paris 15ieme, corrida car il sagit d'une course en centre ville sur deux tours plutot roulant. L'an dernier j'avais gagné ici mon premier 10 km, j'ai espoir de pouvoir conserver mon titre cette année.

La semaine qui précède n'est pas vraiment optimisé pour la course, le volume d'entrainement est trop important. Mardi je fais notamment une seance de 8 fois 1000 m en 3'09 avec des sensations de facilité inconnues pour des temps comme ca. Aux memes sensations, je suis habituellement plutot en 3'12. Jeudi une grosse seance avec l'avia avec 20 fois 1 minutes a fond recup 40 secondes puis une fois 3 minutes a fond. J'aurais eu du mal a me fixer une telle seance seul, les premieres repetitions sont dures et au fur et a mesure les sensations reviennent, je trouve un second souffle.

Ca laisse un peu de trace malgre tout.

La veille de la course, une petite soirée jusqu'a 2h30, ca risque de peser aussi negativement dans la balance :)

Dur de se lever le dimanche matin a 7h30, a quand les courses samedi soir ?

A l'echauffement, les sensations sont moyennes, j'ai l'impression de ne pas pouvoir accelerer et surtout mauvais signe j'ai mal au ventre. J'espere juste que je serais tranquille de ce coté la pendant la course, je redoute les points de coté avec les toasts et autre gateaux que je me suis avalé la veille.

Un jolie peloton d'environ 700 coureurs, je me place sur la premiere ligne, regarde autour de moi les tetes connues. Pas grand monde...

Je pars relativement vite, en tete ou en deuxieme sur les premieres centaines de metres avant que je vois un coureur me doubler tres rapidement, j'avais pourtant l'impression de courir vite. Je reconnais le second de l'an dernier a qui j'avais mis une quinzaine de seconde. J'ai bon espoir qu'il soit partis trop vite et qu'il craque, je ne fais pas l'effort supplementaire pour le suivre. Effectivement je suis parti assez vite, premier kilo en 3'07. Les sensations sont plutot bonnes finalement, il fait un peu froid en debardeur, le parcours est plat et un peu different de l'an dernier. Passage au 3ieme kilo en 9'39, c'est effectivement rapide et pas loin de mon record sur 3000 piste. Un passage sur les quais de seine avec des pavés qui me font moins mal que l'an dernier, une petite coté enchainée d'une trentaine de metres dans laquelle le coureur avec qui je lutte pour la seconde place me met quelques secondes. Ca ne m'inquiete pas plus que ca, je connais ma faiblesse dans les cotes et je reviens sur le plat qui suit. Le premier n'a pas flechi au moment du passage a mi course en 16'15 pour moi, sur des bases de 32'30, pas mal. On est toujours deux a postuler a la deuxieme place, cette fois bien detaché des suivants, l'autre coureur a une foulée tres aerienne sur l'avant du pied facon coureur de 400, il courre de facon irreguliere, me depasse puis ralenti. Je garde pour ma part mon rythme sans m'affoler, les sensations sont plutot bonnes meme si mes mollets sont douloureux. Je manque un peu de fraicheur pour etre un peu plus agressif, je n'arrive pas a me pousser pour accelerer plus. Au niveau du kilometre 8 je force un peu le rythme et je me detache du 3ieme progressivement. La j'ai vraiment mal au ventre, c'est dommage j'aurais sans doute pu accelerer plus fort et gagner quelques secondes.

Je suis donc finalement content de passer la ligne en 2ieme position, le premier a fais une belle course, il a meme repris du temps sur les 2 derniers kilos. Le chrono sur la ligne d'arrivée affiche 32'17, bon en fait il faut rajouter 15 secondes, petite erreur de synchro. Donc temps de mon chrono (et temps officiel) 32'35, le premier en 32'19, le 3ieme en 32'45. C'est donc mon nouveau record sur la distance, bonne nouvelle!

Malgré tout j'ai du mal a en etre tres content, je n'ai pas vraiment au l'impression d'etre tres rapide ni de me faire tres mal sur la course.

Comme l'an dernier l'attente pour les remise des recompenses est tres longue, heureusement un peu de soleil et un petit massage (j'avais jamais essayé c'est sympa) aide a patienter.

2ieme/683;

http://topchrono.biz/course.php?idc=4956&cr=10km%20-%20Tps%20Officiel&an=2010&cr_nom=Paris%20-%20La%20Corrida%20du%2015%E8me

Retour à l'accueil