Derniere course de la saison, pour la 3ieme année consecutive ca sera issy les moulineaux, mais cette fois tout change puisque le parcours est plat et promettant des chronos sympa. Sur le papier c'est ce que j'aime, mais le problème c'est que la préparation ne suit pas, impossible de retrouver des bonnes sensations a l'entrainement, les temps sont minables, mais ca s'explique, je n'arrive a pas à avoir de la consistance, je regrette meme la sensation des jambes lourdes que l'on a en enchainant les grosses seances! Il faut dire que les missions en afrique ne m'aident pas, les seances de piste et les fartleck tout seul dans des conditions difficiles forcement ca pousse pas a se depasser!

Une petit traditonnelle seance de 6x1000 le mardi, avec des temps a se mettre la tete dans un trou, 3'22, je ne me souviens pas avoir été aussi lent. A ma decharge, un quart de la piste etait gelé, mais quand meme ca ne met pas en confiance!

j'ai meme tenté une seance de vitesse le jeudi, au depart prevu des 200 qui se sont transformé en 100 a cause de jambes trop mortes, et je me suis arreté au bout de 4, sentant bien que ca ne servait a rien d'insister!

Dimanche matin a l'echauffement ca va quand meme mieux, je trouve le moyen de me retrouver a l'autre bout d'issy à 2' du depart, d'ou un 1000 m a vma juste avant de partir!

Ca part vite, etant placé en 1ere ligne ca depasse de tous les cotés, au bout d'un moment et voyant quelques potes d'entrainement passer, je me décide un peu à forcer l'allure, resulat 1er kilo en 3'10, rien de mechant sur du plat, enfin normalement, la je me dis que je vais exploser. Effectivement je me calme un peu, et j'essaye de me caler avec des coequipiers de l'avia. J'alterne alors des phases ou je suis bien, facile meme et je double des gars, a dautres ou je lutte. Les sensations ne sont pas bonnes, je me sens lourd (et pour cause!), passage au 5ieme kilo en 16'35 de memoire, a partir de la je ne vais faire que ralentir. Pas mal de gars (et filles...) me depassent, je n'arrive pas a me faire mal plus que ca sur le dernier kilo et passage de la ligne en 33'53, juste content d'avoir fini.

Vu le parcours, effectivement plat, le temps est decevant, j'etais passé en 33' sur des parcours moins facile, consolation j'ai quand meme reussi a passer sous les 34'.

 

issy.jpg

 

Niveau bilan de l'année 2013, j'ai pas mal de regrets; suite au stage au portugal fin 2012, j'ai connu une periode de super forme vers Fevrier, avec notamment des cross satisfaisants, et des temps a l'entrainements canons (8x1000 en 3'04 de moy!), je pense que j'aurais pu aller taper les sub 32. Au niveau duathlon c'est mitigé, mais dans l'ensemble j'ai sauvé les meubles. Regret de ne pas avoir pu monter avec l'equipe. J'ai aussi eu la chance pour ma 1ere saison de cross de participer au france, meme si j'ai pris une bonne fessée ca reste un bon souvenir, on se dit que quand meme en france il y a du niveau! Le marathon de vannes m'a laissé beaucoup de traces, donc a ce niveau la je pense etre calmé pour un petit moment!  J'ai aussi decouvert la piste cette année sur 5000, ca m'a donné tres envie, pas de cote ni de boue ca me plait bien! et y a du boulot avant d'y etre compétitif!

 

cross departemental haut de seine: 20/133 32'09

cross regional cergy: 20/213 30'27

bike & run versailles: 3/200 en 46'22

cross lifa: 37/207  en 39'46

france de cross: 260/360 en 41'18

10 km magny le hongre: 10/426  en 33'09

triathlon wattbike meudon: 8/146 en 25'

grand prix duathlon avignon: 14/74 en 38'40

grand prix duathlon st cezaire: 16/70 en 51'41

trail des embruns trebeurden: 1/229 en 36'52

interclub 2iem tour st etienne: 12/16 en 16'06

5 km puteau: 3/? en 16'34

5000 piste meeting vanves: 1/6 en 15'55

triathlon M cote de granit rose: 11/253 en 2h05'41

grand prix duathlon fourmies:25/70

20 km cote granit rose: 11/920 en 1h13'11

marathon vannes: 7/1982 en 2h44'29

10 km paris 9: 1/650 en 34'15

 

Retour à l'accueil