Encore un 10 km dans la capitale deux semaines apres la corrida de paris 15. Un petit coup d'oeil sur les resultats de l'an dernier montre que le niveau etait assez relevé. C'est une course en deux boucles egalement.

Au niveau de la forme c'est assez catastrophique, je n'ai pas récupéré de la course d'il y a 15 jours, chaque descente d'escalier me fait mal, les quadris et l'arriere des cuisses me donnent l'impression d'avoir enchainé 4 marathons. Rien de tout cela au contraire j'ai levé le pied, fais bien moins de km et les choses ne vont qu'en empirant.

J'ai donc hesité jusqu'au dernier moment a faire ces dix kilometres puis me dis que je vais faire un entrainement, type 10 fois 1000 m avec recup 0" :)


238837-25841700-1289331847


Le temps est plutot clement ce dimanche matin, pas de pluie, plutot doux, des conditions idéales. L'echauffement se passe bien, les jambes ne vont pas si mal.


Je me place sur la ligne de depart à 9h pile et là, le temps que la police securise le quartier (le 9ieme est un quartier plutot animé a paris), on attend 15 bonnes minutes. Pas bien grave, on partira juste un peu froid. Sur la ligne je ne vois pas de coureur que je connais, le vainqueur du 15ieme n'est bizarremment pas là. Tant mieux du coup je pense a la victoire.

238837-41819200-1289331254


Le depart est donné, je suis tout de suite en tete, avec un coureur sur les 500 premiers metres, jusqu'a une grande cote bien raide que je monte finalement assez bien.


238837-58248400-1289332219 002


En haut, je suis en tete avec quelques metres d'avance, et dans le plat et la descente qui suis j'accentue mon avance sans forcer l'allure. Je suis donc assez à l'aise, je poursuis mon bonhonme de chemin tranquilement jusqu'a la montée de la deuxieme cote. Je vois a ce moment la que j'ai 200 metres d'avance sur le second et derriere je ne vois pas mais je sais que le trou est largement fait. En haut de la cote je sais que j'ai quasiment course gagnée j'en ai pas mal sous le pied et il ne reste plus que 3 kilometres.

Le parcours est sympa, on passe devant les galeries lafayettes, les grands magasins, sympa de voir ces quartiers remplie habituellement de voiture et de client réservés au coureurs a pied. Les cotes qui jalonnent le parcours rompent aussi la monotonie.Niveau encouragement par contre c'est absolument 0, au mieux les rares passant me regardent passer avec etonnement!

 

238837-05865500-1289333023


Je suis la voiture de tete de course qui est une voiture de police avec girophare. A un croisement elle prend a gauche alors qu'une fleche indique de prendre tout droit au deuxieme tour. Hesitation, a 18 a l'heure on n'est pas vraiment lucide, je suis la voiture avec un doute, je lui fais donc des grands signes pour qu'elle s'arrete, ce qu'elle faist. Le copilote ouvre sa vitre, je lui demande si ce n'etait pas tout droit. Non me repond-il, c'est deux fois la meme boucle, donc je reprend ma course. Pendant tout ce temps le second ne m'a toujours pas rattrapé, preuve de l'avance que j'avais.

C'est une longue descente puis une remontée qui amene sur un croisement avec une route ou je vois des coureurs passer! cauchemard, il fallait prendre tout droit, la voiture de police m'a fais prendre la mauvaise route. Je demande a un coureur dans quel boucle il est, la deuxieme evidemment, la je suis plus qu'énervé, j'enrage, comment la voiture ouvreuse peut ne pas connaitre le parcours! tres courageux de leur part, il ne se sont pas arreté, pas d'excuse, pas de discussion, je les maudi autant qu'on peut le faire, je suis juste degouté. Je double quelques coureurs jusqu'a la ligne d'arrivée, pour la forme, je suis en rage, je franchis la ligne vers la 15ieme place!

A l'arrivée je cherche la fameuse voiture, pas la. Je demande donc a voir l'organisatrice, à qui, en compagnie du "deuxieme" j'explique mes deboires. Elle me dis qu'elle va faire quelque chose.

N'ayant rien d'autre a faire, je remonte la course sur plusieurs kilometres, j'encourage au passage les coureurs sur le parcours (on peut etre enervé et garder un bon esprit :)). Je veux retrouver la voiture ouvreuse pour qu'ils aillent au moins expliquer leur erreur a l'arrivée, c'est la moindre des choses. Peine perdu je ne les trouve pas et je reviens a l'arrivée.

Finalement, avec l'aide de l'organisatrice, tres sympathique et conciliante, les chronometreurs de topchrono me replacent, moi et le deuxieme en tete du classement, fin logique.

Je croise enfin l'officier ouvreur de la course, qui dis ne pas avoir fais d'erreur, qu'on lui avait dis qu'il y avait deux fois la meme boucle. Il y a quelque chose a revoir la dessus, la voiture ou moto ouvreuse se doit de connaitre le parcours.

La ceremonie de remise des coupes est sympa dans une belle salle avec un beau buffet, je suis content des 150 euros de prime au vainqueur.

 

238837-91230400-1289345501

 

En résumé, une course qui me laisse pas mal de regret, j'aurais voulut franchir la ligne d'arrivée en tete, ne pas avoir a reclamer quoique ce soit, d'autant que je n'aurais que rarement la chance de gagner une course aussi largement.

 

 http://www.dailyneuvieme.com/Jeremy-Beau villain-et-Patrizia-Russo-remportent-les -10-kilometres-du-9e_a1821.html

 

http://topchrono.biz/course.php?idc=5123&cr=10km&an=2010&cr_nom=Paris%20-%2010km%20du%209%E8me

Retour à l'accueil