C'est une course qui me réussit rarement -jamais- mais je persiste!

Peu de chance que ca change au vu des conditions; rentré à 8h du matin la veille après une nuit blanche dans l'avion et après deux semaines d'entrainement érratique en Afrique, ca sent pas le pétage de chrono. Je passe sur des problèmes aux mollets (les deux succéssivement en un mois!)

Des raisons d'espérer, quand même; Entre deux voyages, le dimanche précédent lors du traditionnel fartleck du dimanche avec la team avia rcf je me sent très bien, 3 fois (5 minutes  enchainées avec 5 fois 1 minutes), en 3'15/3'12 et 3'10 au kilo sur les 5 minutes, pas degueu du tout.

Finalement je pense que ca passait bien avec la fraicheur du manque d'entrainement, mais ca ne voulait pas dire grand chose.

Bon sinon la semaine précédente dans la solitude et la chaleur africaine j'ai quand meme quasé une bonne séance de piste le mercredi, 15x300 recup 50", en 53", pas terrible en soi mais tout à fait satisfaisant dans ces conditions (à jeun de bon matin en plus!), le tout sous les yeux un peu étonné des scolaires en train de faire semblant de courir sur MON couloir 1 :) Je connais peu d'endroit ou les scolaires (et aussi les coureurs lamba comme moi) peuvent s'entrainer dans un stade olympique!

Le samedi passé à essayer de recupérer de mon voyage de la nuit, j'émerge juste pour aller nager 1H, je me sens épuisé au bout de 15 minutes, pas bon signe!

Conditions idéales ce dimanche matin, je récupère un dossard élite au dernier moment, tout va bien!

Départ donné, ca va vraiment vite, densité énorme, je me laisse emporter mais pas trop, premier kilo en 3'13, ca va.

Ensuite ca ira très bien jusqu'au 3ième kilo, passage au 2 en 6'30.

 

 

image https://www.facebook.com/Eliaquim.bamdubila10

image https://www.facebook.com/Eliaquim.bamdubila10

Et à partir de là rien ne va plus, on n'est même pas au tiers de la course et c'est déja dur, ca ne va pas le faire du tout. Je commence déjà à me faire doubler, l'allure diminue je le sens bien.

Passage au 5ième kilo en 16'40, ca reste tout à fait acceptable, petit calcul ca ferait 33'20 c'est honnête.

Sauf que les choses ne vont pas en s'améliorant, cette troisième boucle est une descente aux enfer je me sens lourd comme jamais (et je le suis!)

L'envie d'arreter me chatouille à plusieurs reprises mais je continue, pas l'habitude de lacher sans bonne raison.

Corrida d'issy les moulineaux 2016 / ekiden de paris
Corrida d'issy les moulineaux 2016 / ekiden de paris
Corrida d'issy les moulineaux 2016 / ekiden de paris

Je passe enfin le kilo 9, mais pas possible de relancer, je continue à me faire doubler. Dernier tour sur la piste d'issy que je connais par coeur, dernier effort pour rester sous les 34', 33'58 au final, je suis décu certes mais je relativise, vu les sensations je suis fier d'avoir fini et avec un chrono pas si honteux. Peut-etre que je tenterais les france de 10 du coup, j'ai de moins en moins de marge pour la qualif!

Après réflexion j''ai surement mal géré la course, quand on est pas mieux, il vaut mieux partir tranquille, le fait de me faire doubler toute la course m'a plombé et a surement accentué mes  mauvaises sensations. Reste à trouver un 10 km pour se rassurer, mais ca ne vas pas être tout de suite, je manque surtout cruellement d'entrainement!

Strava: https://www.strava.com/activities/799503132

Résultats:

http://www.topchrono.biz/fiche-resultat-evenement.php?idc=10954&pp=2

 

Il y a un mois je participais à l'ekiden de paris (amarthon en relais) avec des collègues, je fais le 10 km en 34'30, sans vraiment me rentrer dedans mais sans non plus m'endormir, ca fait 30 secondes de gagné sur la corrida un mois plus tard, restons positif! Bonne ambiance et course sympa en tous cas.

strava:

https://www.strava.com/activities/768081575

 

Corrida d'issy les moulineaux 2016 / ekiden de paris
Corrida d'issy les moulineaux 2016 / ekiden de paris
Retour à l'accueil