4ième triathlon de la saison, je bats des records, comme d'habitude inscription un peu à la dernière minute, parce que c'est proche de paris, qu'il y a beaucoup de gens du club et surtout barbeuc de prévu après :)

Pas de grandes ambitions, je n'ai pas sorti le vélo de route depuis exactement un mois (le triathlon de la cote de granit rose), et en natation j'ai nagé 3 fois en deux semaines. Pas matière a battre des records.

Le lieu en tous cas est sympa, il fait grand beau, il y aura des encouragements des isséens qui ont fait le format sprint avant, ca s'annonce bien.

Départ dans l'eau, je me fais surprendre comme beaucoup par le start, pas eu le temps de me positionner, tant mieux ca évite les traditionnels grignotage de mètres avant le départ.

Pas trop de baston, c'est bien, la nat se fait en 3 petites boucles avec deux sorties à l'australienne, j'essaye de m'appliquer a nager un peu appuyé, diffcile de savoir si ca marche, mais je prend plus de plaisir qu'à l'accoutumée.

Sortie de l'eau en 10 ième position (transition -bien gérée- comprise), pas mal, mais déja plus de 4' du 1er!

On m'avait annoncé un parcours gobalement plat, et bah je l'ai pas trouvé plat du tout. Assez rapidement on se retrouve dans une partie montante qui durera plusieurs kilomètres, pas des forts pourcentages mais le vent de face est déprimant. Contrairement a Chalons ou je me sentais bien là je suis scotché au bitume, les 3 gars qui m'ont doublé d'entrée de jeu m'ont peut-etre aussi un peu plombé le moral. Imposssible de mettre du rythme, dans la cote je ne peux pas tenir la plaque, donc je me résoud a monter au train sans forcer. Dans la partie descendante ca ne va pas beaucoup mieux, avec le vent je suis moyennement rassuré du coup je perd du temps par rapport a deux gars que j'ai en point de mire depuis un moment et avec qui je partage une vitesse a peu près identique. Retour pour la fin de la première boucle (sur 2) près de la ligne de départ, quelques encouragements bienvenus. Aucune envie de refaire la même boucle, je suis déjà sec et reprendre le vent de face me fait peur. Pas le choix.

Triathlon fains 2016

Du coup j'ai l'impression de perdre encore de la vitesse par rapport a la première boucle, la chaleur commence à être bien intense aussi.

Enfin je pose le vélo, déjà pas mal cuit, avec le 7ième temps, pas si mal non plus vu le ressenti.

Départ à pied, les deux gars que j'ai gardé en point de mire à vélo sont à ma portée, du coup sur les premiers hectomètres j'envoie pas trop mal et double les deux coureurs, et encore un autre (ancien coach du club) sur la partie plate.

Triathlon fains 2016

Ensuite ca devient difficile, voir n'importe quoi, on se retrouve a courir à travers champs dans une cote aussi raide que longue, mes dernières forces me lachent, les quadriceps commencent a cramper et je met un temps fou à doubler un 4ième coureur. Fin de la première boucle, avec la chaleur jai peut-etre pris un petit "coup de chaud" et je commence à vraiment etre dans le dur. heureusement dans la 2ième boucle on ne fais que la moitié de la cote du 1er tour, comme souvent je me demande pourquoi les orga se demerdent toujours pour trouver à mettre des méchantes cotes dans les parties à pied, surement doivent-ils penser que sinon c'est trop facile, aujourd'hui ca ne l'est pas pour moi.

Je double encore un gars dans la descente et enfin le dernier kilo assez plat ou je ne peux plus relancer, même pas 4' au kilo je suis mort et bien soulagé de franchir la ligne, 5ième au général, avec le deuxième temps à pied, pas le seul à avoir souffert visiblement!

Triathlon fains 2016

Bilan positif quand meme, une place sympa, et surtout une super ambiance club, à refaire (peut-etre) (s'ils enlevent la bosse a pied :))

http://triathlonfains.pagesperso-orange.fr/Files/113_classements_triathlon_de_fains_2016.pdf

https://www.strava.com/activities/621634412

https://www.strava.com/activities/621635146

https://www.strava.com/activities/621635555

Triathlon fains 2016
Retour à l'accueil