Les fameux inter-regionaux de cross, ou pré finale selon le nouveau nom de la ffa il me semble, dans des conditions bien musclées. De la boue bien épaisse tout au long du parcours, de la pluie glaciale au diapason de la température, bref en arrivant sur le site en debut d'après-midi dimanche j'ai envie de plein de choses (chocolat chaud couettes tartines grillées) mais pas de courir. En plus la pluie redouble au moment ou on est sensé partir s'échauffer, je suis gelé donc je temporise pour sortir de la tente, à tort surement, mais au moins je ne suis pas trempé avant le départ. Il y a même un rayon de soleil qui durera 3 bonnes minutes!

C'est quand même une qualif aux france en jeux donc il faut se motiver! Je me doute que ca va être dur au vu de ma forme du moment, c'est un peu la loose parce que je traine un mal de gorge depuis plusieurs jours et depuis le stage de triathlon début Février j'ai l'impression de ne plus savoir courir. L'enchainement de 3h de vélo et 2h de nat tous les jours pendant 4 jours a laissé des traces, même si sur le coup ca passait assez bien. Dommage que les stages de triathlon soient aussi déséquilibrés entre la nat et le vélo d'un coté, fortement privilégiés, et la course a pied qui est la plupart du temps optionnelle, ou a la descente du vélo ce qui fait que la qualité de la séance est mise à mal. J'ai donc rajouté quelques séances a pied en solo, mais malgré tout, ca a coupé la bonne dynamique que j'avais jusqu'alors à pied.

La semaine précédent la course je suis pour le boulot en mission à Rennes, ce qui ne m'arrange pas plus que ca du moins pour courir, mais c'est l'occasion de découvrir des nouveaux parcours, le long de la vilaine etc, il faut avouer que les conditions ne sont pas mal du tout comparées a Paris! C'est plat comme la main du coup Lundi et mardi je fais les footing à presque 15/H de moyenne, sans doute pour essayer de me rassurer mais au final c'est contre productif, le mercredi soir ma séance de piste est un naufrage! Pas de problème pour trouver une piste près du centre de rennes, c'est éclairé et en plus c'est un vrai stade d'athlé, rare que le centre de la piste ne soit pas occupé par un terrain de foot! Par contre dur de de motiver, il fait froid et il n'y a personne sur la piste à par deux marcheurs qui finiront leur séance bien avant moi.

C'est assez light, 12x300 récup 50", mais ca me semble long et surtout je suis scotché, je passe ca en 53" environ, par rapport a l'éffort que je m'impose c'est assez ridicule, le vent de face sur la ligne droite de fin n'expliquant pas tout.

Cross LIFA 2016 Chamarande

Tout ca pour dire que je ne suis pas serein ce dimanche!

A l'echauffement c'est dur de se rassurer, c'est tellement boueux et trempé que je n'arrive pas a monter en température, du coup je partirai froid génial!

Presque 300 au départ, ca joue un peu des coudes mais rien de bien méchant, juste le traditionnel bouchon au premier virage, un peu frustrant d'être à l'arrêt mais c'est le jeu! Par contre je prend dès le début une bonne giclée de boue sur le coin des lèvres le ton est donné.

Cross LIFA 2016 Chamarande

Je n'ai absolument pas repéré le parcours, pas très pro, je sais juste qu'il y a 1 petite boucle et 3 grandes et que ca fait grosso modo 11 bornes. Ah oui et qu'il y a un beau chateau aussi mais ca, sous la pluie et dans le contexte c'est un peu secondaire.

Dès la première boucle je sens que je n'ai pas les jambes des grands jours, il y a une longue montée, pas très raide mais usante, tout ce que je n'aime pas en résumé.

Du coup je me fais doubler, le chemin de croix commence. Vu que je n'ai pas eu le temps de le désactiver, ma nouvelle garmin bip tous les kilomètres, je compte dans ma tête combien il en reste, pas la joie cette course. Varié ceci dit, on passe de la boue argileuse bien lourde a la boue très humide plus légère, dans les deux cas mes pointes de 12 mm usées ne suffisent pas pour motricer (si ca existe) mais ca n'est pas ça qui change grand chose.

Cross LIFA 2016 Chamarande

On arrive à peu près a la moitié du parcours, soit 6 km et là celui que j'avais oublié depuis un certain temps refait son apparition, le point de coté.

Mon coéquipier Seb me double, dans ma tête bizaremmment ce point de coté est presque le bienvenu, il me donnera une bonne raison d'abandonner. Pas du tout le bon état d'esprit.

En repassant devant la ligne de départ je m'arrête, je marche sur quelques dizaines voire centaines de mètres, je me fais doubler par plein de coureurs, mais le point est bien là et me fait souffrir, j'espère (sans plus que ca) qu'il va partir en marchant. Deux coéquipiers me dépassent, je repars finalement, remonte a la hauteur d'un des deux, l'encourage un peu et lui dit que je vais arrêter au prochain demi tour. Là j'apprend que l'un de nos deux leaders de l'équipe a abandonné aussi, bon on ne se qualifira pas par équipe sur ce coup là.

Le point de coté se stabilise, je ne force pas trop l'allure, et finalement je ne m'arrête pas, avoir fait tout ce chemin pour courir 7 km c'est un peu dommage.

Dans la cote je subis encore, par contre dès que c'est un peu roulant j'ai plus de vitesse que les gars autour de moi, les sensations sont presque bonnes, malheureusement dans la boue ca n'est pas la même.

Cross LIFA 2016 Chamarande

Dernière petite boucle sur la partie la plus roulante du parcours, à 400 mètres de l'arrivée j'accélère puisque mon point de coté me le permet, je gagne des places mais c'est un peu triché avec ma pause au 6ieme kilo et je franchis la ligne, au dela de la 100ième place et bien dégouté!

Le rincage dans le petit bassin d'eau glacée est assez épique, pas d'autre moyen pour rincer un peu la boue, ca ressemble de plus en plus a la guerre cette course!

Fin de la saison de cross, place a la route, au duathlon et peut-etre piste, au revoir la boue, ce ne fut pas un grand plaisir! Quant au point de coté, deux jours après je le sens encore quand je cours!

Source photos: https://www.facebook.com/joel.ducrot?pnref=story

Lien strava: https://www.strava.com/activities/493689361

Résultats: http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=179494&frmposition=7 103ième/223 arrivants

Retour à l'accueil