De retour en bretagne pour le weekend, je check rapidement le calendrier des courses et surprise un petit trail dans le bois riou, a deux pas de mes chemins d'entrainement, je prend!

Niveau entrainement je suis pas mal revenu, mais du coup la fatigue commence a s'installer. Dans le viseur j'ai le grand prix de duathlon du weekend suivant et donc j'ai prévu de charger un peu, des 1000 le jeudi ou le vendredi que je ne ferai finalement jamais! J'aurai fait "seulement" 8x400 le mardi en 1'10 recup 50" assez facile (ca fait plaisir de retrouver des jambes qui avancent sans qu'on les brusque), et le lendemain 6x400 a fond recup 4' (donc pour moi un penible 1'06, mais je n'ai jamais été un grand sprinter). Et le reste des footing et quand meme deux bonnes sorties vélo Jeudi et Vendredi sur les routes bretonnes: 50 km a 32 de moy tout seul dans le vent jeudi et 33 km le vendredi a 30/h, de quoi charger un peu les cuisses.

Samedi, apres l'apres midi passer a jouer au foot avec mes neveux, sans forcer of course :), je me rend sur le depart bien champetre, la course fait partie d'un pardon religieux avec concours de boules, brocantes, etc, on est une grosse centaine au depart, loin des ambiances course parisienne. J'identifie rapidement mes adversaires, yohan garaud qui m'a a chaque fois bien mis cher sur les trails, et mon coequipier de club Francois Le palud qui est aussi souvent devant moi en trail.

Depart donné, directement aux coté de yohan, on part vite mais j'ai l'impression qu'il accélère encore sur la partie routière du début. Je m'attendais a etre facile sur les parties plates, ben raté je le laisse filer y a quand meme 13 bornes. Du coup tout seul, royal donc je n'aime rien tant que pouvoir choisir ma propre allure en course, surtout en trail et si c'est pas trop long ;)

Bon globalement ca descend sur cette première partie, meme si c'est dur d'aller vite, c'est soit trop pentu soit trop sinueux. Arrivée en bas devant la plage de Trestel je fais le point, Yohan a 100 m devant j'ai l'impression de stabiliser l'ecart, et derrière c'est le grand vide. Plutot facile jusque la. Demi tour et debut de la partie remontée, en foret sur des single.

Contre toute attente je m'éclate carrément sur cette partie, le slalom entre les arbres donne l'impression de faire du vtt, et comme je vais a l'allure qui me convient je suis bien! Grosse cote ensuite, et la pareil j'ai meme l'impression de bien monter! Je perd un peu de vue Yohan, j'avoue n'avoir meme pas d'ambition de le rejoindre. Sorti de la foret je vois qu'il n'est pas trop loin, a priori une chute lui a fait perdre du temps. Ensuite c'est plus routier, les sensations sont bonnes mais je reperd du temps, le monde a l'envers. Arrivée proche, mes neveux sur le bord de la route, du coup je lache un peu les chevaux, toujours dans la plus grande facilité, j'en ai peut-etre un peu trop gardé quand meme!

Passage de la ligne deuxieme, content, un podium des plus sympatiques, francois 3ieme est a plus de deux minutes tandis que yohan est 50 sec avant!

Trail du bois riou 2015

http://www.ouest-france.fr/yoann-garault-vainqueur-du-trail-nature-de-boisriou-3674658

Retour à l'accueil