Je ne l'avais pas fait l'an dernier, je suis donc content de retourner sur mes terres natales pour le tri de la cote de granit, surement le plus beau en toute objectivité, surtout quand il fait beau comme c'est le cas ce dimanche!

La prépa est réduite a quasi rien, enfin pour être honnête en vélo c'est pas si mal, j'ai réussi a faire un peu plus de km que d'habitude, et pour cause cette saleté d'élongation au mollet gauche qui a fait sa réapparition il y a trois semaines et qui m'a empeché de faire le moindre footing. Enfin si, un, de 20 minutes 2 jours avant. Bon et en natation c'est irrégulier, j'ai pas nager pendant 10 jours, puis renager bien pendant deux semaines, de quoi être à mon niveau (pas terrible) habituel.

Départ donné de la plage de tregastel, de la greve blanche, je me suis posté au milieu, legèrement a gauche mais pas assez pour eviter la machine à laver.

Triathlon de la cote de granit rose 2015

Je prend assez cher sur la première centaine de mètres, cela ajouté à la mer un peu agitée, je me décourage assez vite et laisse passer une grosse vague de coureurs devant moi. Ca s'améliore avant la première bouée, mais j'ai la partie droite de mes lunettes qui prend l'eau.

Du coup je ne vois pas grand chose et surtout c'est le coté que je privilégie pour respirer normalement. Direction la plage de la greve rose pour une sortie à l'australienne, je n'attend que ca pour remettre mes lunettes en place. Au demi tour sur la plage je vois que c'est déjà loin devant, un peu dégouté, mais le bon point c'est que je suis seul. Du coup par contre j'ai du zig zaguer pas mal et après 100m mes lunettes se remplissent a nouveau d'eau, ca pique l'eau salée! Je rejoins un groupe de coureurs, assez important et je me rend compte que je nage quand même assez nettement plus vite, comment est-e possible que je ne les double qu'à la fin??

Arrivé a la plage, enfin je me débarasse de mes lunettes, sur cette partie j'ai du boire au moins 4-5 fois la tasse mais je commence a avoir l'habitude :-/. 39 ième temps c'est complètement nul!

Triathlon de la cote de granit rose 2015

Transition pas trop mal, ce qui plombe un peu c'est qu'en arrivant au parc il n'y a plus un seul vélo près de mien, en effet j'ai un numéro de dossard a cotés des 5 premiers de l'édition précedente.

Du coup je pars un peu résigné sur le vélo, je double dans un premier temps surtout des feminines parties 5' avant.

Quelques gars aussi mais vraiment pas beaucoup. Parcours plutot roulant, donc je me cale au max sur les prolongateurs en regrettant de ne pas avoir un velo de contre la montre. J'ai l'impression d'avoir le vent de face sur la première partie, mais au final non vu que je l'ai au retour! Les sensations sont plutot bonnes, d'habitude sur tri j'ai l'impression d'être un peu au sprint pour rattraper la nat, mais la au contraire c'est assez cool. Sans doute l'entrainement qui paye! Bon dommage quand même de ne pas appuyer plus fort, arrivé en haut de la cote qui marque a peu près le passage au dix km et donc un demi tour, je constate les écarts avec les premiers et je suis loin!

Triathlon de la cote de granit rose 2015

Retour de la première boucle, avec le vent contre, nouveau demi tour a la moitié, donc au 20ieme kilo, je vois que l'écart s'est accentué avec les premiers, et sur la deuxième boucle je vais rouler tout seul, personnne en point de mire et personne à ma poursuite, ca fait bizarre! Sensations toujours pareilles, assez facile mais sans vraiment pouvoir appuyer plus, frustrant. Je fais le 14ième temps vélo, ce qui n'est pas mal du tout sans un velo de CLM et vu le niveau de la course.

Retour au parc a vélo pour la transition n°2, toujours seul au monde, du coup je pars tranquille, le peu d'entrainement en cap ces dernières semaines me fait craindre le pire, chez moi pas d'entrainement = point de coté.

En même temps je me sens bien, à cette allure je suis facile, j'ai même l'impression d'avoir une foulée aérienne par moment. Au demi tour des 5 km je crois n'avoir toujours doublé personne, donc toujours tranquille au niveau allure. Bon enfin je vois des coureurs devant, un premier que je double sans forcer. Ensuite deux autres coureurs, dont l'un s'accroche sur plusieurs centaines de mètres, ce qui m'énerve un peu, j'etais bien a mon allure de sénateur! Vu son souffle je ne vois pas quel espoir il entretient de suivre mais bon, j'augmente l'allure (par orgueil déplacé) quand même en priant que je ne choppe pas un point de coté.

3 derniers km, sur les sentiers cotiers de trégastel, donc assez cassant, je redouble encore deux-trois coureurs, toujours ca de pris. Au final 7ieme temps a pied, je suis satisfait au vu de l'impression de facilité que j'ai eu (la photo est trompeuse ;)).

passage de la ligne 12ième mais au final 15ième scratch vu qu'il y a trois vétérans qui me passent devant issus d'une deuxieme vague.

Triathlon de la cote de granit rose 2015

http://triathlon-cotedegranitrose.fr/images/2015/resultats/5eme-triathlon-de-la-cote-de-granit-rose-tregastel-triathlon-m

15ieme/321 arrivants

Retour à l'accueil