Deux semaines apres le marathon je traine toujours mes différentes douleurs et courbatures, vraiment dur de s'en remettre, ma résolution 2015 est toutes trouvée!

Weekend prolongé du 11 Novembre jen profite pour faire une descente en bretagne, et donc comme d'habitude je check les courses dispo. Une seule, la course de l'ours, un trail de 13 km dans les champs/bois/forets/route de l'arrière pays de treguier, départ sur la coté et arrivée au chateau de la roche jagu, autrement dit que de la cote au programme, rien de très tentant mais il n'y a que ca dans le calendrier. Je l'avais fait il y a quelques années, j'avais du finir 7ieme de mémoire, après m'être fait doubler a peu près tout du long. A l'époque javais chaussé des shoes legeres sans crampon, erreur que je ne referais pas cette année.

Le mercredi d'avant, enfin mon retour a l'entrainement club d'issy et des séries de 1000/5000 pas si mal passées, avec des 1000 en 3'09 en moyenne par contre à la fin des crampes au mollets, chose qui ne m'arrive pas normalement, merci le marathon.

Bref dimanche matin gros soleil mais grosse boue aussi, à l'échauffement le plaisir de croiser pas mal de connaissances, noamment d'ancien potes de ma première carrière de footeux. Je reconnais aussi les habituels favoris de la cap costarmoricaine!

Ligne de départ donné un peu à l'arrache, plus de 1000 coureurs et une ligne de départ large de 5 mètres c'est chaud!

Départ donné, j'essaye de partir vite pour éviter les bouchons dans les single track, mais même sur la route je ne tiens pas le peloton de tête, hallucinant! Droles de sensations, loin d'être vraiment dans le dur mais mes jambes ne veulent juste pas accélerer plus!

Passage aux choses serieuses apres 1km, petit sentier qui monte vraiment mais alors vraiment raide, ca ne passe pas si mal, je garde ma place en tout cas, mais une fois arrivée en haut c'est la panne de cuisses c'est comme si je les avais perdu dans la cote, drôle de sensation et je n'ai fais que 2 km! Je passe dans le mode résigné, je n'irai pas chercher lex coureurs devant, on me donne 10ieme, je vais essayer de garder cette place. Sur les petits passages sur route, je devrais gagner du terrain mais en fait je maintiens. Je me fais rattraper par luc siohan, qui avait gagné une des précédentes edition, maigre consolation. On fait un bout de route ensemble, et sur un virage en epingle et sur un talus (si si ca existe) il prend un petit avantage, accelere et me lache. Bon Il finira avec une vingtaine de secondes d'avance.

Passage dans la boue, enfin la c'est un mini lac, je tente de passer a coté mais peine perdue ca glisse et je perd du temps pour rien.

cours de l'ours 2014cours de l'ours 2014cours de l'ours 2014

Bon de toute facon je suis tout seul, personne derrière du coup je commence a prendre du plaisir, je suis a une allure quand même assez cool, une derniere grande descente ou je me trompe de chemin, un groupe de randonneur me ré-aiguille, bonne ambiance.

Et enfin celle que j'attend depuis le début, la dernière grande cote qui monte jusqu'au château, vache je suis mort, la vitesse est celle d'une marche rapide, mais une fois en haut ca repart vite mais c'est déjà l'arrivée, un peu de la famille présente, ca fait plaisir, et passage de la ligne 10ième, minable, mais même pas décu, le temps 51'18.

cours de l'ours 2014

Résultats:

http://lacoursedelours.free.fr/index.php?page=contenu/resultats/affichresultours.php

10/979 arrivants.

Retour à l'accueil